Comment découper le boeuf ou l’agneau selon les morceaux ?

Découper un boeuf ou un agneau selon les morceaux ne s’improvise pas. Il existe des techniques spécifiques pour obtenir les morceaux de viande les plus tendres et les plus savoureux. Vous pouvez soit confier cette tâche à votre boucher, ou bien décider de le faire vous-même chez vous. Dans cet article, nous vous présentons les différentes techniques pour découper votre viande selon les parties et les morceaux.

Les différentes parties de la viande

La première étape pour découper un boeuf ou un agneau est de savoir les parties de la viande. En effet, chaque partie de la viande a ses propres caractéristiques et son propre goût. Pour le boeuf, on distingue la culotte, le filet, le faux-filet, l’entrecôte, la côte de boeuf, la poitrine, le jarret, le paleron, la tende de tranche. Pour l’agneau, on parle de la selle, de l’épaule, du gigot, de la poitrine et des côtes. Il est important de bien connaître ces morceaux de viande pour les cuisine dans les meilleures conditions.

A lire en complément : Comment cuire le boeuf ou l’agneau selon le degré de cuisson souhaité ?

Préparation de la viande

La deuxième étape pour découper un boeuf ou un agneau est de préparer la viande. Pour cela, il faut retirer les parties inutiles et les os pour ne garder que la partie noble. Il est important de retirer les parties grasses et les nerfs pour éviter d’avoir des morceaux coriaces. Pour découvrir comment préparer un gigot d’agneau succulent, voici une recette pour vous. Après la préparation de la viande, il est temps de passer au découpage à proprement parlé.

A lire aussi : Comment assaisonner le boeuf ou l’agneau selon les recettes ?

La technique du découpage

Une fois la viande prête, il est temps de passer à la découpe. Pour cela, il faut avoir un bon couteau bien affûté. Chaque morceau a sa propre technique de découpe. Il faut être délicat et précis pour chaque partie de la viande. Des erreurs de découpe peuvent affecter la qualité et la saveur de la viande. Il suffit d’avoir un peu de pratique, et le découpage deviendra rapidement un jeu d’enfant.

La conservation

Une fois la découpe terminée, il est important de conserver la viande dans les meilleures conditions. Pour cela, il faut conserver la viande dans un réfrigérateur à une température de 2 à 4 degrés Celsius. Pour une conservation plus longue, vous pouvez congeler votre viande. Mais attention, la congélation peut modifier la texture et le goût de la viande.

Le découpage d’une pièce de viande peut paraître compliqué de prime abord. Mais grâce à ces différentes techniques, cela devient une pratique aisée et permettre de bien profiter de votre viande. Vous pouvez maintenant profiter d’un gigot d’agneau ou d’un faux-filet de boeuf qui a été découpé avec expertise et déguster chaque morceau dans les meilleures conditions.

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram